Menu
En bonne santé, tous les contrats se valent.
En cas d'ennui médical, on apprécie la qualité
5 Rue Eugène Legendre
95580 Andilly
  • Slider images

La Rente d'Invalidité - BEAM Prévoyance Médicale


Une forêt vierge de rentes très différentes que le futur adhérent est sensé « choisir » mais sans forcément avoir compris le danger de certaines limites ou lacunes. La rente d'Invalidité

Champ d’action :
un handicap jugé définitif par un ou plusieurs experts, à partir d’un certain taux d’invalidité, évalué suivant votre incapacité à continuer soit votre profession (taux professionnel), soit n’importe quelle profession (taux fonctionnel), au contraire des Indemnités Journ. qui interviennent, en général, en arrêt temporaire seulement. Constat : la Rente d’Invalidité est souvent négligée par rapport aux Indemnités Journalières alors qu’elle est plus importante que les Ind. Journ. non pas en fréquence, mais en durée; en effet, la Rente d’Invalidité peut et doit vous soutenir pendant 10, 20, ou 30 ans ! tandis que les Indemnités Journalières ne dépassent pas 2 ½ ans ou 3 ans. Ainsi, le choix d’une Rente d’Invalidité efficace réclame le maximum d’attention de votre part car il existe une grande diversité de rentes dont il est très difficile de cerner l’étendue exacte, les limites et les exclusions. Jugez plutôt :

Quelle est la meilleure garantie… pour l’assuré ? Jugez vous-même :
• Mélange des taux fonctionnel et professionnel pour l'évaluation de votre taux d'invalidité, ce qui peut faire baisser dangereusement la rente, voire l'annuler, si vous gardez une certaine capacité à exercer d'autres professions;
• À 66% d'invalidité : 2/3 de la rente seulement si    vous pouvez exercer encore...
• Rente partielle proportionnelle au taux d'invalidité
       • Soit 33% de la rente à 33% d'invalidité;
      • Ou 50% de la rente à 50% d'invalidité;
• Pas de Rente partielle entre 33 et 66% d'invalidité 
• Arrêt de la rente à 62 ou 65 ans ;
• Ou rente réduite à 50% ;
• Début de la rente après 1 an ou 2 ans ½…
Exonération (ne pas payer les cotisations)
• Exonération en rente totale seulement !
-Pas d'exonération partielle en rente partielle
• Respect des seuls critères professionnels pour l'évaluation du taux d'invalidité ouvrant droit à la rente; ainsi, si vous êtes invalide à 66% pour votre profession, la capacité à exercer d'autres professions ne risque pas de diminuer la rente souscrite…
• À 66% d'invalidité : rente totale compatible avec une  activité professionnelle résiduelle ;
• Rente partielle de 33% à 65% d'invalidité prof. calculée  suivant formule n/66, ce qui donne :
        • 50% de la rente à 33% d'invalidité prof. ;
        • 75% de la rente à 50% d'invalidité prof. ;
• Option de Rente partielle à partir de 16% d'invalidité ;
• Rente jusqu'à 67 ans ou retraite normale ou anticipée ;
• La rente reste à 100%…
• Rente servie dès consolidation de votre invalidité
Exonération (ne pas payer les cotisations) :
• Exonération totale en rente totale ;
• Exonération partielle en rente partielle.


Respect des seuls critères professionnels du médecin :
Question : Pourquoi, en Rente d'invalidité, le respect des seuls critères professionnels du médecin libéral est-il si important ? Réponse : Vous avez étudié de nombreuses années pour être médecin libéral ou paramédical, quelquefois 10 ans dans certaines spécialités. Or, si un accident ou une maladie venait à diminuer votre capacité professionnelle de 40%, voire de 66%, seriez-vous satisfait si votre assurance prévoyance ne vous versait pas la rente espérée arguant du fait que vous pouvez exercer d'autres professions ? Bien sûr, quand vous avez adhéré à un contrat de prévoyance, quand le délégué évoquait l'invalidité, vous pensiez, vous, à l'invalidité en tant que médecin ou de paramédical (cela s'appelle le "taux professionnel") ...tandis que le délégué parlait peut être de l'invalidité au sens large du terme, pour votre profession et pour toutes les professions : c'est ce qu'on appelle le mélange du taux fonctionnel au taux professionnel... De nombreux contrats procèdent ainsi ; même chose pour certaines "options" de sociétés connues.


Mais où est le danger ? Tout simplement que ce mélange des 2 taux fait baisser, dans de très nombreux cas, le taux d'invalidité que vous accordera la société d'assurances de sorte que la rente que vous toucherez n'aura plus aucune mesure avec le montant sur lequel vous comptiez. Ainsi, dans le fameux "tableau à double entrée" (que vous avez peut être dans vos conditions générales sans que vous en ayez conscience), si vous êtes invalide à 50% pour votre profession (de médecin libéral, par exemple) mais que cet ennui médical ne corresponde qu'à 30% pour d'autres professions (taux fonctionnel), le taux d'invalidité qui vous sera alloué par votre contrat ne sera que de 31,43 %, soit en-dessous du seuil de service de la rente partielle (33%). Pour se résumer, dans cet exemple, même si vous êtes invalide à 50% pour votre profession, vous ne toucherez rien de votre assurance prévoyance.

La rente d'Invalidité Pire ! si vous êtes invalide à 80% pour votre profession mais que cet ennui médical ne corresponde qu'à 20% pour d'autres professions, le taux d'invalidité accordé par votre contrat ne sera que de 23,75% dans un contrat, 32% dans un autre, 31,75% dans une option d'un autre contrat, c'est-à-dire en-dessous du seuil de service de la rente partielle. Joli travail : vous êtes invalide à 80% pour votre profession et vous ne toucherez rien, aucune rente ! On peut objecter que ce type d'ennui médical est rare et qu'il ne vous arrivera certainement pas mais pouvez-vous en être sûr ? Et pourquoi ces sociétés l'ont prévu dans leurs conditions générales ? par esprit confraternel (sic)? Mais on peut faire pire : un taux "correcteur" dans un contrat : si vous avez un taux d'invalidité (déjà diminué par le taux fonctionnel ?) situé entre 33% et 50% soit par exemple 40%, ce taux "correcteur" fait descendre votre taux d'invalidité à 36,01% !

Inutile de dire ce que nous pensons de ce type de contrats pourtant très répandus, répétons-le. A notre avis, c'est le pire des dangers qui guette le médecin ou le paramédical en prévoyance volontaire. Et connaissez-vous la réponse classique et décontractée des médecins à nos mises en garde ? -"C'est un ami assureur !" ou bien : "-La déléguée est sympa; c'est une copine !" (textuel) Admirons l'inconscience de ceux qui signent en toute confiance à la notoriété de la société d'assurances ou à la tête de l'intermédiaire ! Répétons-le : ce sont les conditions générales qui feront foi entre les parties, l'intermédiaire n'ayant plus grande influence sur les décisions du siège de la société d'assurances.

Rente "totale" à 66% ? Attention ! ça dépend du contrat...
Question : si je souscris une Rente d'Invalidité professionnelle de 4.000 €/mois, comment est-ce possible que je ne touche que 2.800 €/mois si je suis invalide à 66% pour ma profession ? Réponse : les contrats sont très différents : chez l'un, vous pouvez bénéficier d'une Rente d'invalidité à 100% dès 66% d'invalidité professionnelle; chez l'autre, vous n'aurez que 70% de la rente, ou même 65%...

Reprenons au début : vous avez souscrit une Rente d'Invalidité professionnelle de 4.000 €/mois (c'est ce que le démarcheur vous a conseillé) ; vous avez un ennui de santé relativement grave et votre taux d'invalidité est consolidé à 66% pour votre profession. Vous pensez innocemment toucher 4.000 €/mois mais surprise ! la société d'assurances vous annonce très officiellement que vous n'allez recevoir que 70% de la rente prévue, soit 2.800 €/mois pour la bonne raison que vous continuez un certain exercice professionnel à savoir, des consultations dans une maison du 3e âge... Grande est votre déception ! Vous vous rappelez qu'au moment de souscrire, le représentant de la société d'assurances vous a annoncé une Rente de 4.000 €/mois dès 66% d'invalidité professionnelle et qu'en stricte logique, il vous reste donc une capacité professionnelle de 34%, capacité qui vous permet, en théorie, de continuer à volonté un certain exercice professionnel ; eh bien, non ! en pratique, il n'en est rien car, dans vos conditions générales, on vous explique plusieurs cas de figure où votre rente est ramenée à 70%... Et inutile de contester car on vous opposera tel ou tel alinéa de vos conditions générales, alinéa que vous n'avez peut être jamais lu, c'est vrai et dont vous n'avez encore moins compris l'importance.

Admettons maintenant que vous ne puissiez plus exercer du tout (100% au taux professionnel) mais que vous pouvez trouver des petits boulots dans d'autres secteurs de l'activité ; vous pensez toucher la rente totale... eh bien, encore non avec certains contrats (ou options) : vous n'aurez que 70% de la rente ! Mieux encore ! dans d'autres cas, la rente d'invalidité professionnelle n'est versée que sous déduction des revenus touchés par ailleurs ( déduction limitée à 1/3, mais tout de même !). Qu'en pensez-vous ? Y a-t-il tromperie ou manque d'attention de votre part ?

Quand certains médecins en viennent à détester les assurances et deviennent sceptiques, ils mettent facilement tout le monde dans le même sac et finissent par signer n'importe quoi sans prendre la peine d'éplucher le contrat... nous les comprenons, mais nous ne sommes pas d'accord, bien sûr. Car, heureusement, certains contrats jouent franc jeu du : 66% + taux professionnel = Rente totale avec la possibilité d'exercer encore. C'est court, net et précis. Le reste, à notre avis, ne tient pas la route car comment peut-on parler de 66% d'invalidité (ce qui sous-entend, encore une fois, une capacité résiduelle de 34%) et interdire, quelques lignes plus bas, de se servir de cette capacité d'exercice professionnel ? Si on veut jouer franc jeu, on dit : rente servie totalement à condition d'être invalide à 100% pour sa profession, ou pour toutes les professions. Là, c'est clair. Pour nous, après 40 ans au service du Corps Médical, 40 ans passés à nous occuper de médecins en arrêts de travail ou en invalidité, nous savons que faire usage de cette capacité de 34% en exerçant encore un peu, est très important pour le moral du médecin invalide, afin qu'il ne se sente pas mis brutalement de côté du monde du travail et, comme certains disent : "mis à la poubelle".

Cerise sur le gâteau, dans l'exemple plus haut, si le médecin a eu la brillante idée (souvent sous la pression du comptable) de déduire les cotisations en Madelin, les 2.800 €/mois vont se réduire encore à 2.240 €/mois, si vous êtes imposé à 20%. On est loin des 4.000 €/mois espérés ! D'où l'importance, quand on souscrit une prévoyance médicale, de faire très attention, après le respect des seuls critères professionnels du praticien, de refuser ce que nous appelons les "défauts" suivants : -rente servie à 66% quand on est invalide à 66% pour sa profession ; -rente baissée à 70% ou 65% si vous exercez encore votre profession ou n'importe quelle autre profession ; -rente diminuée des revenus que vous pourriez avoir par d'autres revenus professionnels.

Pièges en Rente partielle :
Quand on envisage une éventuelle invalidité, beaucoup de médecins libéraux ou paramédicaux ne se voient pas en invalidité professionnelle partielle, c'est à dire entre 33% et 66% d'invalidité; en effet, soit qu'ils se voient exercer malgré un léger handicap, soit que le handicap est important et ils arrêtent complètement d'exercer. C'est tout ou rien.

En pratique, la réalité est tout autre et les cas d'invalidité professionnelle partielle sont fréquents, comme 40% ou 50% d'invalidité professionnelle. Que se passe-t-il alors ? Pour les médecins, la Carmf n'intervient pas ; les autres régimes obligatoires (pour paramédicaux) non plus, à notre connaissance. Donc, avec une capacité professionnelle réduite à 50%, les revenus chutent d'autant et la situation financière (souvent en "flux tendu") se met irrémédiablement dans le rouge. Rappelez-vous que plusieurs régimes obligatoires se basent sur "n-1", une possible exonération des cotisations n'intervenant qu'au bout de 6 mois, sauf erreur. Le médecin malade se tourne alors vers sa prévoyance médicale souscrite il y a 10 ou 15 ans... Et là, bonne ou mauvaise SURPRISE :
>
-bonne surprise si le médecin avait pris soin de souscrire une Rente d'invalidité professionnelle avec, entre 33% et 66%, une rente partielle qui lui assure 75% de la rente à 50% d'invalidité professionnelle, et nette d'impôt s'il avait eu le cran de résister à sa propre envie de déduire la cotisation en Madelin, mais aussi de résister aux confrères et souvent au comptable ; que de médecins nous ont remerciés pour cette rente partielle qui les a soutenus efficacement dans ces moments difficiles !

-mauvaises surprises, s'il avait souscrit, dans une et même deux sociétés fort connues, la formule 2 : pas de rente partielle (entre 33% et 65%) !
-si la rente partielle n'est que de 50% à 50% d'invalidité professionnelle, soit 2.000 €/mois s'il avait souscrit une rente de 4.000 €/mois, rente baissée à 1.500 €/mois par les impôts (avec 25% de taux d'imposition) si le praticien avait cédé aux chants des sirènes en déduisant la cotisation... -pire ! pas de rente du tout si votre contrat mélange le taux fonctionnel au taux professionnel et que votre taux d'invalidité, tout en étant de 50% professionnel, ne correspond qu'à 30% selon le taux fonctionnel (votre taux d'invalidité ne serait alors que de 31,43% soit ... pas de rente partielle) ;
-si vous exercez encore, dans un autre contrat, la rente peut être supprimée. D'où l'intérêt de ne pas souscrire en aveugle et de bien connaître les conditions générales ...et de les avoir déjà en mains avant de signer !

Rente partielle à partir de 16% d'invalidité professionnelle :
Il devient à la mode, chez certains délégués de prévoyance, de proposer une rente partielle à partir de 16 ou 20% d'invalidité. Certes, cette garantie peut être intéressante et nous pouvons vous la proposer avec le barème avantageux de n/66 mais, vu la faiblesse de cette rente partielle : 1.200 €/mois pour une rente souscrite de 4.000 €/mois, nous ne sommes pas pour la multiplication des garanties secondaires si l'adhérent est bien assuré par ailleurs; nous pensons donc qu'il est important que l'adhérent touche 50% de la Rente dès 33% d'invalidité professionnelle et 100% de la Rente à 66% d'invalidité professionnelle (qu'il continue à exercer ou non) comme indiqué plus haut et dans la rubrique "Accueil -Les garanties du BEAM".

Rappelons que la Rente d’Invalidité est versée en réparation du dommage subi par l’assuré du fait d’une perte de revenus; en conséquence, la Rente d’Invalidité ne peut constituer une source d’enrichissement et son montant doit toujours rester en rapport avec le montant des revenus professionnels de l’assuré déclarés à l’Administration fiscale.

 PRÉCISION : 
La rente d’invalidité doit vous soutenir jusqu'à 67 ans ou votre retraite normale ou anticipée ; de plus, elle est viagère, c’est-à-dire qu’elle s’arrête si l’assuré décède (avant l’âge terme prévu). Si l’assuré retrouve tout ou partie de sa capacité professionnelle, l’assuré doit repasser une expertise qui peut aboutir à une diminution normale de la prestation.
Avis de nos clients
Haute de page Itinéraire Contact
01 34 16 26 60
Vous appréciez, partagez !
Beam Assurance Télèphone01 34 16 26 60
Adresse5 Rue Eugène Legendre
95580 Andilly
BEAM - Prévoyance des Médecins Libéraux et Para-Médicaux
4.9
BEAM - Prévoyance des Médecins Libéraux et Para-Médicaux 4.9
farge thierry
26 juillet, 2019, 12:35
ORES-TAAR dominique
18 mars, 2018, 4:53
Acceuil tres chaleureux payement rapide des indemnités
arnaud JUANCHICH
27 février, 2018, 12:34
Mr Verschuur est un professionnel honnête, compétent et très humain. Je recommande vivement ! (Translated by Google) Mr Verschuur is an honest professional, competent and very human. I highly recommend !
emilian ivanov
23 février, 2018, 8:49
EXCELLENTE ASSURANCE, ÉTUDIÉE DE MANIÈRE PERSONALISÉE,CONTACT ET EXPLICATIONS ÉGALEMENT PERSONALISÉS, PRISE EN COMPTE DE COUVERTURES DÉJÀ EXISTANTES, CONTACTS TEL , MAIL RAPIDE ET SIMPLE.J'ATTRIBUE UNE NOTE 10/10 ET JE RECOMMANDE FORTEMENT.JE SUIS ASSURÉ PAR BEAM, APRÈS AVOIR CHERCHER UNE COUVERTURE ADAPTÉE PENDANT DES ANNÉES. EMILIAN IVANOV ANESTHÉSISTE LIBÉRAL (Translated by Google) EXCELLENT INSURANCE, STUDY PERSONALIZED, CONTACT AND EXPLANATION ALSO CUSTOMIZED, TAKING INTO ACCOUNT OF ALREADY EXISTING COVERS, CONTACTS TEL, FAST AND SIMPLE MAIL.I HAVE A 10/10 RATING AND I RECOMMEND STRONGLY.I AM PRESERVED BY BEAM, AFTER HAVE TO SEEK ADAPTED COVER FOR YEARS. EMILIAN IVANOV ANESTHESISTE LIBERAL
Marie GRUSON
20 février, 2018, 4:42
psychiatre, en libéral depuis 1999 et jusqu'à l'été dernier 2017 ( retraite de médecin, puis cumul emploi-retraite en tant que psychothérapeute), j'ai été accompagnée avec beaucoup de conscience professionnelle par Mr JM Verschuur, surtout quand j'ai eu des problèmes de santé, même s'il a fallu se battre pour que les raisons de mes arrêts de travail soient acceptées par le confrère d'Aviva. A l'heure des appels téléphoniques et des courriels sans réponse, à part celles que génèrent automatiquement les machines, savoir que c'est une personne humaine à qui vous expliquez vos difficultés fait toute la différence. (Translated by Google) psychiatrist, in liberal since 1999 and until last summer 2017 (retirement of doctor, then cum job-retirement as psychotherapist), I was accompanied with a lot of professional conscience by Mr JM Verschuur, especially when I I had health problems, even though I had to fight to get the reasons for my work stoppages accepted by Aviva's colleague. At the time of phone calls and unanswered emails, apart from those that automatically generate machines, knowing that it is a human person to whom you explain your difficulties makes all the difference.
brigitte mollin
9 février, 2018, 6:05
Je suis médecin anesthésiste retraitée . Jean-Marie Verschuur et son équipe m'ont merveilleusement soutenue lorsque j'ai eu des problèmes de santé. Je reste convaincue que le BEAM est la meilleure protection pour un médecin : étude personnalisée ; meilleur rapport garanties/prix ; et ce qui ne gâche rien, relation personnalisée et convivialité ! (Translated by Google) I am retired anesthetist doctor. Jean-Marie Verschuur and his team helped me wonderfully when I had health problems. I remain convinced that BEAM is the best protection for a doctor:  personalized study; best price / guarantee ratio; and what does not spoil anything, personalized relationship and friendliness!
Alain Jami
26 janvier, 2018, 4:36
Parfait. Conseils et accompagnement totalement conformes aux engagements (Translated by Google) Perfect. Advice and support fully in line with the commitments
Philippe Cadi
18 janvier, 2018, 6:42
Analyse individuelle de chaque dossier, ajustement des garanties sur-mesure, déclenchement des prestations rapide et à hauteur de ce qui est annoncé sans mauvaise surprise. Ce que tout libéral attend.
Florian Rachas
16 janvier, 2018, 9:38
Je recommande! Le contrat BEAM c'est du haut de gamme, qualitatif! Lorsque j'en ai eu besoin, pas de mauvaise surprise, la déclaration s'est faite sans difficulté la prestation reçue dans un délai très court et l'accompagnement chaleureux. D'une franchise à toutes épreuves (Translated by Google) I recommend! The BEAM contract is high-end, qualitative! When I needed it, no bad surprise, the statement was made without difficulty the delivery received in a very short time and warm support. From a franchise to all tests
daniel w
12 janvier, 2018, 10:10
Des conseils très avisés et pertinents de quelqu'un qui maitrise son sujet er connait les problèmes de la profession . J'ai malheureusement bénéficié des prestations maladie puis invalidité qui m'ont été versées en date et en heure notamment grâce à l'implication personnelle de Monsieur Verschuur . Fort heureusement j'avais suivi ses recommandations en ne déduisant pas les primes d'assurance et donc les indemnités ne sont pas imposables . Merci au BEAM Merci (Translated by Google) Very knowledgeable and relevant advice from someone who knows his subject and knows the problems of the profession. Unfortunately, I benefited from the sickness and disability benefits that were paid to me in due course, thanks to the personal involvement of Mr. Verschuur. Fortunately, I followed his recommendations by not deducting insurance premiums and therefore the benefits are not taxable. Thanks to BEAM Thank you
Nanon Dessources
7 décembre, 2017, 6:20
Etude personnalisée des besoins, suivi sérieux, disponibilité et conseils avisés. Je ne regrette pas d'avoir quasiment quitté mon autre prévoyance qui m'assurait depuis 20 ans. Mon seul regret est de ne pas avoir pu quitter complètement l'autre prévoyance ! Paiement des IJ très rapide, j'ai pu le constater récemment. Merci à l'équipe du BEAM !! Je recommande ++++ (Translated by Google) Personalized study of the needs, serious follow-up, availability and advised advices. I do not regret having almost left my other foresight that assured me for 20 years. My only regret is not being able to completely leave the other foresight! Payment of IJ very fast, I could see it recently. Thank you to the BEAM team !! I recommend ++++
Martine Manguin
1 décembre, 2017, 5:13
Cotisant à la BEAM depuis de nombreuses années, sur les conseils de Jean Marie VERSCHUUR et dans le cadre de la loi Madelin (je ne pensait pas en avoir réellement besoin. A 58 ans suite à un important problème de santé, j'ai bénéficié d'une invalidité totale en conservant un exercice médical résiduel. A 62 ans j'ai pris ma retraite. une rente non imposable m'a été versée jusqu'à mes 67 ans. La BEAM est vraiment une assurance haut de gamme qui a respecté ses engagements. Tous les versements ont été effectués à bonne date. je recommande grandement cette prévoyance médicale, la BEAM servie par AVIVA. Il est important de ne pas avoir de soucis financiers quand on a des problèmes de santé. Encore un grand merci à Jean-marie VERSCHUUR , pour ses excellents conseils et son professionnalisme. D. MANGUIN Podologue (Translated by Google) BEAM contributor for many years, on the advice of Jean Marie and VERSCHUUR under the Madelin law (I do not think you really need. At 58 years following a major health problem, I benefited 'total disability by maintaining a residual medical exercise. At 62, I retired. a non-taxable annuity was paid to me until I was 67 years old. The BEAM is really a high-end insurance that has respected its commitments. All payments were made on a timely basis. I highly recommend this medical insurance, the BEAM served by AVIVA. It is important not to have financial worries when you have health problems. Many thanks to Jean-Marie VERSCHUUR for his excellent advice and professionalism.                                                              D. MANGUIN                                                              Podiatrist
Quifaitquoi Dansmaville
24 novembre, 2017, 10:26
Vraiment très professionnel (Translated by Google) Really very professional
claude levy
23 novembre, 2017, 11:04
E Je suis pédiatre est affiliée à BEAM depuis plus de 30 ans. À chaque fois que j'ai pu avoir besoin de leurs services ils étaient présents et d'une réactivité absolument extraordinaire. Je n'ai qu'à me féliciter de cette prévoyance qui connaît tous les problèmes liés au corps médical et les traite avec un grand professionnalisme. Les conseils sont vraiment top et ils sont là quand on a besoin d'être aidé en cas de pépin médical bravo continuez ! Si il y a une prévoyance à choisir, c'est vraiment cellela. (Translated by Google) E I am a pediatrician affiliated with BEAM for more than 30 years. Whenever I needed their services they were there and absolutely responsive. I only have to congratulate myself on this foresight, which knows all the problems related to the medical profession and treats them with great professionalism.  The advice is really great and they are there when we need to be helped in case of medical glitch bravo continue! If there is a foresight to choose, it's really cellela.
Nelly Giong
23 novembre, 2017, 9:53
Assurée depuis plus de 20 ans, je vous conselle vivement de vous assurer auprès du BEAM pour les indemnités journalières. Le contrat est juste excellent avec la possibilité de reprendre à temps partiel. A chacun de mes arrêts l’accueil a été réconfortant et les prestations versées rapidement. (Translated by Google) Assured for more than 20 years, I urge you to check with the BEAM for daily allowances. The contract is just excellent with the opportunity to resume part time. At each of my stops the welcome was comforting and the benefits paid quickly.
Didier EVRARD
21 novembre, 2017, 5:09
Des experts en matière de protection sociale des médecins libéraux (Translated by Google) Social protection experts for liberal doctors